« On peut allumer des dizaines de bougies à partir d’une seule sans en abréger la vie. On ne diminue pas le bonheur en le partageant. »

559834_10200180550748657_1600359419_nLe temps passe inexorablement …

Et je partage ma joie avec vous : ce mois de novembre est  riche de changements pour moi – annonciateurs à n’en pas douter une grande activité !

J’ai en effet pris la décision de quitter un de mes lieux de travail et de recentrer mon activité sur ce qui me nourrit de manière plus harmonieuse en tenant réellement compte de mes émotions, de mes envies, de ce qui me motive dans la vie. 

Il n’a pas été facile de prendre cette décision de manière effective mais elle est la suite logique de 7 mois de réflexion parfois douloureuse. 

Il en résulte pour moi une grande légèreté d’être, et la perspective du temps libéré pour enfin être efficace dans la construction de ce qui me tient à coeur depuis longtemps déjà : pouvoir utiliser mes diverses compétences en les rassemblant en un seul et même exercice. 

Educatrice sportive et praticienne de Shiatsu Masunaga, je dissociais encore  beaucoup les 2 activités jusqu’à présent.

La parution du mensuel (« Mon alimentation saine et joyeuse ») fin Août , m’a permise de poser sur le papier les enjeux d’une prise en charge globale du bien-être et de la santé des gens que j’accompagnais jusqu’alors en coaching « sportif ». 

Je parle dans ce mensuel d’alimentation bien sûr, mais surtout du lien entre ce que nous vivons et la manière dont nous le vivons d’une part  et la médecine traditionnelle chinoise (mtc) d’autre part. Il y est donc question de se nourrir physiquement, intellectuellement, émotionnellement…spirituellement.

Un peu de tout, pour ouvrir l’horizon, un peu de chacune des richesses dont est faite la vie pour se bâtir en conscience et en harmonie. La revue est construite comme mes assiettes – complète, copieuse et jolie – de manière à pouvoir y prendre ce qui fait écho au moment ou on en prend conscience. 

Forte des enseignements vieux de 5000 ans la médecine traditionnelle chinoise, nous invite à l’observation de nos modes de vie et aux conséquences de nos choix alimentaires sur nos émotions, notre psychisme, et notre physique. 

D’un point de vue global donc –  et c’est justement ce qui m’intéresse – car chacun de nous est différent. Chacun de nous est comme un puzzle dont je ne peux dire qu’une pièce est plus ou moins importante qu’une autre pour dessiner une personne. Il m’apparait néanmoins que pour apprécier un individu dans son entièreté il me faut le côtoyer et l’entendre … l’écouter et le considérer en respectant ce qu’il est à ce moment précis.
La prise en charge des publics auxquels je m’adresse permet une écoute plus large, et par le fait une plus grande efficacité dans la mise en place des programmes quels qu’ils soient. Mon objectif est de mettre en lumière les forces inhérentes à chacun, d’aider à les cultiver en m’appuyant sur les faits tangibles révélés par les différents bilans que je réalise lors d’un traitement en shiatsu. 

J’accompagne désormais des personnes qui n’ont pas d’objectifs sportifs à proprement parlé, ce qui jusqu’alors ne faisait pas partie de mes priorités. 

Je crois que je me le refusais. Avec mes dernières prises en charges j’ai acquis la force d’accepter de le faire. Mes compétences m’y autorisent.

Nous vivons dans un monde ou les choses vont très vite, ou il faut être performant, ou la performance est évaluée sur une échelle dictée par l’air du temps… violente donc, sans bonté, sans empathie, inhumaine. 

En choisissant de suivre ma route, je choisis de me rapprocher de moi-même, et plus généralement des gens que je croise. 

En m’écoutant je suis plus attentive aux autres. 

Sportive très engagée dans ma propre pratique, je suis pourtant depuis longtemps dans un registre ou la compétition (avec moi-même d’abord) n’est plus l’objectif. Courir un marathon n’a de sens à mes yeux que si j’en retire du plaisir (…avant, un peu pendant et beaucoup après 😬) et surtout si mon corps en sort intègre ! 

Il m’aura fallu un peu plus de temps pour me permettre d’accompagner les gens dans leur pratique, sans qu’elle soit pour autant sportive ! 

J’ai reçu il y a quelques temps plusieurs messages assez virulents (c’est un euphémisme) d’une personne qui exprimait son désaccord profond avec ma manière de faire, m’expliquant que le fait de vouloir donner de l’énergie en montrant la mienne était une sorte d’abus de pouvoir … mais c’est l’inverse de ce que j’espère faire. Le fait montrer mon énergie est un choix. Je n’ai pas le pouvoir d’en donner … si quelqu’un sait le faire je veux bien apprendre. 

Je suis triste si cela ressemble à un manque d’empathie – et j’aurais voulu remercier cette personne pour ce message. Mon propos est de ne partager que ce qui est bon car je suis consciente pour l’avoir vécu de nombreuses fois, que la vie se charge de nous indiquer par ses rappels à l’ordre que nous ne sommes pas des machines et que parfois nous flanchons. Je flanche aussi – souvent. Et j’aime les gens alors je vais continuer à partager ce qui est bon. 

Je cultive une réelle compassion pour la vie. C’est la raison pour laquelle je vous parle seulement de ce que je suis. Sincèrement. 

Et je vous invite à le faire également. Pour vous-même. Parce-que prendre soin de soi est le meilleur moyen de prendre soin des autres.

Mon activité est désormais une prise en charge globale des besoins. 

J’ai commencé à travailler exactement sur le même mode pour un suivi dans le cadre d’une perte de poids que pour des séances de relaxation ou de stretching. De la même manière pour aider une personne à courir un marathon, que pour que pour des séances de maintient en forme par exemple. Une préparation physique en vue d’une compétition d’haltérophilie, ou une remise en forme après une opération me demandera la même écoute que pour du renforcement musculaire avec du Pilates. 

J’élabore ensuite  une programmation sur plusieurs mois et j’ajuste les séances en fonction des objectifs de chacun, mais sans restreindre l’activité physique à la pratique dans un mode athlétique. Les grands principes de la MTC constituent une des branches incontournables de ma prise en charge.

L’ouverture en octobre du cabinet partagé au Centre de Réflexologie et de Shiatsu MASUNAGA à Crécy la Chapelle, et la reprise de mes consultations à Champigny sur Yonne me permet ces prises en charge également sous la forme d’ateliers collectifs. Nous nous réunissons en petit groupe pour pratiquer des routines d’auto-massage (DO IN), de PILATES, et de STRETCHING. Ma collègue propose des séances de MÉDITATION GUIDÉES.

Nous évoluons en petit groupe pour encourager au dialogue par la proximité. Créer du lien. 

Je suis heureuse. De partager cette petite part d’une philosophie qui me nourrit chaque jour un peu plus et qui – je le sais par vos témoignages – influence positivement vos changements personnels. 

 

   « Si vous allumez une lampe pour quelqu’un d’autre, elle égaiera aussi votre chemin. »

 

17554257_10211182341266544_759193811258631448_n.jpg

 

Solange
 

Maman de 4 enfants... bientôt grand-mère ;-) Violoncelliste, praticienne de shiatsu, coach sportif, triathlète, marathonienne intolérante au gluten et végétarienne. Je vis en cultivant ma singularité sans concession mais avec une réelle et sincère envie de partager ce qui est bon - c'est ce qui me donne la fabuleuse énergie qui m'habite. Partager, manger, bouger, méditer, être soin-même en conscience. https://www.facebook.com/SMB-coach-Mangecomtuvis-913569895394915/?ref=bookmarks

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

%d blogueurs aiment cette page :