Archive

Category Archives for "Jeûner"

Mon alimentation saine …

Une envie de partager avec vous la joie et les réflexions qui m’assaillent lors de mes jeûnes. 

plaque-blanche-cuillere-fourchette-concept-jeune-intermittent-regime-amaigrissant_49149-127.jpg

C’est le sujet que j’ai abordé dans le numéro 6 de la revue et que j’aborde de nouveau dans le numéro 7 en ajoutant des pistes sur le jeûne thérapeutique, et la manière de se ré alimenter pour rompre ses moments particuliers.

Continue reading

Le smoothie du jour !(Récupération, allié détox etc…)

IMG_5230.jpg5 cm d’aloe vera frais

1/2 avocat bien mur

4 pouces de curcuma frais

1 pouce de gingembre frais

1 petite branche de persil

1 poignée d’épinards frais

2 cuillères à café de sucre de fleur de coco au matcha (super aliment !)

Préparez l’aloe vera en le pelant puis en lavant consciencieusement la pulpe.
Placez -là dans le blender.

Continue reading

Je consomme, tu consommes, il consomme …

Et si on parait d’autre chose ?

Je suis dans ma cuisine. Et m’adonne à ce que j’aime … préparer un repas. 

soiree-entre-amos.jpegDes amis nous rendent visite ce soir et j’ai envie de les recevoir en étant détendue. 

Je m’avance sur tout ce que je peux commencer à mettre en œuvre pour être bien disponible tout à l’heure. 

J’ai fait plusieurs desserts : un flan à la châtaigne, des cookies à l’orange, un moelleux à la noix de coco. Il y a de la glace aux fruits rouges préparée il y a quelque temps. 

Je sais bien qu’on ne mangera pas tout ça mais le four était en route et j’avais les ingrédients sous la main. L’envie de faire des tests… j’étais inspirée. 

J’ai aussi prévu des petits trucs à grignoter en apéritif. Des croquants à tremper dans différentes petites crêmes et sauces – mes fameuses tartinettes. 

Les amandes trempent … et les fruits séchés cet été ajouteront une note sucrée à cette entrée. 

La tarte aux poireaux est prête en kit … il me suffira de la mettre au four lorsqu’il arriveront. 

Elle sera encore tiède quand le moment viendra de la manger accompagnée d’une Continue reading

Fit’Bouchées gourmandes

IMG_5041.jpgPour 20 bouchées il vous faudra 

20 minutes

100 g de pâte de dattes

100 g de flocons d’avoine sans gluten

50 g de purée d’amande

30 g de lait végétal

40 g de haricots mungo décortiqué ou 50 g de sarrasin décortiqué

1 pincée de sel, 2 gouttes d’extrait de vanille, 3 pincées de cannelle

Faites torréfier le sarrasin ou les haricots mungo sans les faire brûler !

Continue reading

Gâteau courge/avocat/noix IG bas !!

IMG_4870.jpgGâteau courge/avocat/noix

Pour un gros gâteau (16 personnes) … ou de quoi se régaler toute la semaine en le conditionnant pour !

Ce gâteau est une déclinaison de celui que vous trouverez dans la revue n°6 de « Mon alimentation saine et joyeuse ». 

Il est un peu plus compliqué à mettre en œuvre mais notez que c’est quand même d’une extrême simplicité. 

Les ingrédients sont ceux que j’avais sous la main à force de ne consommer que de cette manière… ce qui vous arrivera forcément un jour si vous arrêtez d’acheter des produits raffinés et que vous remplacez par des ingrédients sains et complets (bio s’ils sont complets)

C’est bon pour la santé: dans un premier temps cela permet de découvrir d’autres goûts des saveurs et textures différentes. Petit à petit vous aurez envie de tester, et d’élaborer vos recettes vous-même … puis de les partager ! C’est le but … 

Mon petit leitmotiv « Partageons ce qui est bon ! »

Continue reading

Mapeur et Senti

Ma peur, mes compagnons, Je vous présente aujourd’hui les deux compagnons qui partagent ma vie depuis un temps dont j’ai oublié la longueur.

Mapeur et Senti. Il vous faudra vous en faire une idée… car je les transporte bien cachés au fond de moi. Ils craignent un peu la lumière. Là juste à côté j’ai fait un petit dessin qui ne ressemble à rien. 

J’ai vraiment envie de vous parler d’eux en détail parce-qu’ils m’ont réservé une belle surprise récemment et je trouve joli de partager ce qu’on a vécu lorsqu’on en tire quelque chose de positif. 

Mapeur est toute petite. Je ne pense pas très souvent à elle, parce-que je sais qu’elle est toujours là, et qu’elle se débrouille très bien toute seule. 

Elle est un peu espiègle et pointe le bout de son nez quand elle le décide; alors je l’accueille avec plus ou moins de patience, d’agacement, parfois un peu de bienveillance. Rarement… car je suis le plus souvent fatiguée d’avance de la voir me faire ses surprises – elle arrive au moment ou je m’y attends le moins ( sinon ce ne serait pas une surprise hein … ) et de fait c’est le moment ou je ne peux pas forcément prendre soin d’elle. 

Résultat on communique super mal … je m’aperçois qu’elle est là alors qu’elle est déjà bien campée sur ses deux longues pattes maigrichonnes avec ses gros yeux tout ronds, et qu’elle me dévisage jusqu’à ce que je dise quelque chose. 

C’est toujours le même scénario …. et c’est souvent une catastrophe. 

Il suffit que je fasse mine de l’ignorer parce-que je suis réellement occupée, voir pré occupée par quelque chose pour qu’elle se renfrogne, et qu’elle commence à « grincher », puis petit à petit elle monte le ton. Elle enfle, elle se fait plus présente, et je m’aperçois alors qu’elle prends le dessus et que je n’arrive plus à croiser son regard. Et voilà, c’est trop tard. Il est arrivé qu’elle se mette à hurler et je peux vous dire que les hurlements de Mapeur n’ont rien d’agréable.  Continue reading

Jeûne sec épisode 1

J – 1 49702455_2033587380059822_2972728985059852288_n.jpg
.
.

Une fin de semaine comme les autres … ou presque ! C’est la fête pour mon organisme que je prépare depuis lundi à cette merveilleuse période de jeûne sec.
Vos nombreuses questions me font entrevoir la nécessité de partager un peu plus ce qui concerne la pratique !
Aujourd’hui je m’alimente exclusivement de végétaux comme hier … en privilégiant ce beau jus vert (épinards, céleri, persil, gingembre, curcuma, citron vert) !
J’ai dans ma besace quelques amandes trempées, un avocat et le reste de la tarte aux poireaux d’hier soir (dont le fond était fait avec la pulpe restant de mes jus additionnée de poudre d’amande, graines de chia et d’un peu de lait végétal).

50045966_2033587436726483_8032569857000079360_n.jpgTout cela me permettra de me restaurer entre les cours : vendredi chargé avec 7 cours de 45 à 60 minutes dont 2 cardio.

Je vous tiens au courant … je partagerais mes sensations chaque jour ce qui me donnera l’occasion de les observer de plus près ce qui n’est pas le cas d’habitude !
Je jubile … C’est mon tout premier jeûne sec mais j’ai depuis longtemps envie de vivre cette pratique. Je vais l’adapter à mes sensations et tenter une phase de 48h pour commencer. Je noterais mon poids en fin de jeûne : masse grasse, masse maigre, masse hydrique.

Continuez à poser vos questions ici ou en MP !
Le dossier s’enrichît et promet une revue de février très documentée en plus d’une marche à suivre étape par étape pour vous faire une idée personnelle de cette formidable expérience !

Continue reading

Rompre le jeûne (intermittent)

Cet article fait suite aux questions que certain(e)s d’entre vous se posent, me posent- trop souvent en messages privés.
N’hésitez pas à laisser des commentaires, des critiques, des idées … un peu de vous – sur cette page, bien visible de tous. Il n’y a pas de mauvaises questions dès l’instant que vous vous les posez. Vous risquez juste d’avoir des réponses 😉 et/ou des idées pour avancer, changer quelque chose ou chasser vos doutes… Partageons ce qui est bon.
Je partage mon expérience du jeûne intermittent parce-que j’y trouve une manière de m’alimenter qui ME convient. Je ne suis pas diététicienne.
Mon expérience est personnelle : femme, sportive, coach, … j’accompagne.
Je suis plus souvent sur une base de 20H00/4H00 que 16h00/8h00 depuis quelques temps.
Toujours pas de fonte musculaire … au contraire notamment au niveau de la sangle abdominale.
Mais alors POURQUOI est-ce que “je ne stocke pas” ?

Continue reading

Mes (Fit) galettes du jour … pour rompre le jeûne !

Il s’agissait pour moi de faire vite … j’avais passé beaucoup de temps dans le jardin et il m’en restait trop peu pour préparer un repas avant de partir travailler…  J’ai préparé ces 4 grosses galettes avec 

100 g de flocons d’avoine sans gluten

50 g de poudre d’amande 

3 blancs d’oeufs + 1 oeuf entier

1 grosse poignée de cerneaux de noix que j’ai cassé 

2 verres de lait végétal

1 banane bien mure (de celles qu’on trouve bradées au magasin bio … excellentissimes)

Continue reading

Mon Jeûne Intermittent

Il s’agit d’une manière de s’alimenter hein … pas d’un jeune gars qui travaille en étant rémunéré de temps en temps et créatif tout le temps !!

C’était facile, mais étant donné mon passé je ne pouvais pas me priver de cette petite mise en bouche.

Une fois de plus je vous parle de mon expérience personnelle. Elle reflète uniquement ce que j’ai mis en place pour mon bien-être. En aucun cas vous n’êtes tenus de faire la même chose.

Je suis de nature curieuse, j’aime écouter ce que mon corps me raconte et tenter de lui répondre avec bienveillance.

C’est la manière que j’ai trouvé pour accepter d’être sincèrement qui je suis, avec mes faiblesses, mes forces, et tout l’indicible qui me construit.

C’est un choix, une discipline (sans rigidité) de chaque instant et c’est au prix de cette discipline que je me sens bien – chaque jour qui passe.

MON jeûne intermittent, parce-qu’il y a plusieurs manières de le mener à bien. 

Le jeûne en général est une pratique qui consiste à réduire à zéro, l’apport calorique sur une période donnée. On peut le pratiquer pour diverses raisons, qui doivent à mon sens toujours avoir un rapport avec le bien-être, ou pour le moins son amélioration.

16/8 signifie que je ne mange pas durant 16h00, à la suite desquelles je m’alimente durant 8h00.

16h00 de restriction calorique totale (je n’apporte aucune calories à mon organisme) pour 8h00 ou je lui apporte ce dont il a besoin.

Chacun réparti ces phases de jeûne et d’apport calorique comme il l’entend. Pour moi c’est le petit déjeuner qui est repoussé à l’heure du déjeuner. Je mets la machine en route avec mes petites recettes en fonction des jours, de l’endroit ou je me trouve et de ce que j’ai transporté.

J’ai ensuite une collation – souvent constituée d’oléagineux et de fruits, puis une gamelle le soir juste avant ou juste après mes cours… mais il  m’arrive  de ne pas avoir très faim après  … et de me contenter d’un lait d’or. Dans tous les cas je bois à petites gorgées tout au long de la journée et finalement peu. Du thé vert, un peu de café, de l’eau, et suivant les moments de l’année des jus de légumes et/ou de fruits.

Continue reading