fbpx

[J’ai déjà essayé tellement de choses !]

man-164217__340

[J’ai déjà essayé tellement de choses !]

« Ça » ne tourne pas rond.
Depuis plusieurs mois, quelques années.
On en perd la mémoire.
Au début les sensations sont gênantes sans gravité – et petit à petit les signaux s’ accentuent, se cristallisent et le moral commence à en prendre un sérieux coup.

👉🏾Le parcours du combattant peut commencer pour tenter de comprendre.


Mes appels téléphoniques ont pratiquement tous la même origine.

La personne qui me contacte souffre, sent que rien ne circule comme ça devrait, et cherche une issue à ses maux.
Elle y a perdu
– énormément d’estime d’elle-même,
– du temps,
– beaucoup d’argent et elle constate qu’elle ne s’en sort pas.
👉🏾A ses propres yeux elle est perdue.


Dans le meilleurs des cas les premières visites à son médecin généraliste ont confirmé que les symptômes étaient présents. Mais il lui est aussi arrivé de douter, après avoir entendu son entourage insinuer qu’elle se fait des idées. Qu’elle exagère peut-être un peu. Qu’elle se plaint pour rien.
Lentement insidieusement elle s’est vu glisser dans une sorte d’acceptation de sa douleur.
👉🏾Maintenant elle est dans une impasse.


Dépression, burn out, maladies graves.

Les symptômes ont été à peine perceptibles : une fatigue latente, des sensations de lourdeur ou de picotement dans les membres, un poids sur les épaules, le ventre en permanence tendu.
Globalement un manque d’énergie.
Les déséquilibres qu’elle a peu à peu trouvé plus gênant parce-que visibles : une prise de poids inexpliquée, un exzema récalcitrant, une intolérance alimentaire, la chute des cheveux, des tremblements, autant de petites alarmes qui l’ont conduite à consulter.
Les médecins ont parfaitement prescrits leur régimes, leurs traitements en spécialistes de ce symptôme.

Mais après plusieurs semaines/mois/années (de courtes améliorations), rien n’a réellement changé et parfois même d’autres manifestations perturbantes sont apparues.

👉🏾La personne a fini par se recroqueviller sur elle-même fatalement avec la honte de son état.
——————————————

Est-ce que vous avez déjà vécu ça ?

🌎On essaie de se rapprocher des gens qui ont les mêmes symptômes, on lit, on investigue tout seul, (google est mon ami !).
🌎On imagine que la solution va survenir miraculeusement.
🌎On en a tellement besoin.
🌎On supporte les événements comme on le peut – le seuil d’acceptation dépend du parcours, de la place accordée au mal être dans la construction de sa vie.
Souvent très loin d’une écologie personnelle stable, enrichissante, et surtout choisie en conscience.

Pour certains c’est devenu un mode de vie et la quête de mieux-être continue. Désordonnée.
Il y a d’autres maladies possiblement associées à leur symptômes, d’autres traitements.
👉🏾Ces personnes misent sur leur capacité à supporter cet état.

Pour d’autres l’appel se termine avec une prise de conscience qu’il n’est pas nécessaire de souffrir pour vivre.
Elles ont compris que leur santé n’a pas de prix, qu’elle est le piliers central de leur épanouissement global.
👉🏾Elles misent sur leur capacité à sortir de cet état.
———————————

hand drown in the water looking for helpEn prenant soin de l’être tout entier au quotidien, en y travaillant pour (bien) vivre, il est possible de s’extraire du cercle vicieux qui consiste à remettre au lendemain ce qui doit nous préoccuper à chaque instant.

Un symptômes est le signe d’un déséquilibre.
Lorsqu’il devient visible le corps nous fait l’offrande d’appuyer avec insistance sur le problème.
Si nous n’en tenons pas compte il trouvera d’autres moyens de nous interpeler mais à chaque nouvelle manifestation nous perdons un peu d’énergie. Les différents traitements médicamenteux notamment demandent à l’organisme un surcroit d’activité pour « soi-nier » un symptôme puis tenter d’éliminer le traitement lui-même ou/et ses effets secondaires.
———————————
Prendre du recul

L’idéal est d’arriver a équilibrer naturellement tout nos systèmes sans stress supplémentaire pour le corps.
Dans nos sociétés le diagnostic tient le plus souvent compte du seul symptôme.
Bien évidemment soulager un mal de tête, soigner une tendinite, prendre en charge un cancer est primordial dans l’instant
Mais par simple bon sens on peut déduire que lorsque les tendinites deviennent récurrentes, lorsque la maladie grave survient et/ou lorsque l’énergie est toujours basse il y a forcément une cause.
——————————————-
🆘La solution

Les personnes que j’accompagnent dans leur propre cheminement ont toutes subi un traumatisme.
A des stades différents de leur existence.
Elles ont vécu tout ou partie de ce que j’ai évoqué plus haut et ont décidé qu’il n’est pas fatal de vivre dans la douleur.
Avec responsabilité elles ont choisi d’être la personne la plus importante à leurs yeux, même si elles n’en sont au départ pas totalement convaincue.

Nous avançons main dans la main avec une prise en charge globale de leur être.
Physique bien entendu, émotionnelle et spirituelle.
Peu importe le focus : je m’appuie sur mes compétences d’éducatrice sportive professeur de Yoga, ma formation de praticienne de shiatsu masunaga et mon expertise en matière d’alimentation.
Mon accompagnement est basé sur les principes de médecines ancestrales, sur mes connaissances en matière de circulation de l’énergie.
Très rationnellement nous abordons la physiologie, le mouvement, en fonction de leur identité personnelle.
Leur parcours revêt une importance capitale – c’est leur socle psychologique, émotionnel – quel que soit leur état actuel – nous prenons grand soin de cette part intime.

La santé est un processus global ! Elle évolue en permanence en fonction de la circulation de l’énergie de chacun.

🆘Mon aide consiste à harmoniser la circulation de cette énergie en utilisant les outils en lien avec les émotions et tout les systèmes du corps.

👉Si vous souhaitez échanger plus précisément sur ma méthodologie je vous invite à me laisser un message.

Publié par Solange

Maman de 4 enfants... bientôt grand-mère ;-) Violoncelliste, praticienne de shiatsu, coach sportif, triathlète, marathonienne intolérante au gluten et végétarienne. Je vis en cultivant ma singularité sans concession mais avec une réelle et sincère envie de partager ce qui est bon - c'est ce qui me donne la fabuleuse énergie qui m'habite. Partager, manger, bouger, méditer, être soin-même en conscience. https://www.facebook.com/SMB-coach-Mangecomtuvis-913569895394915/?ref=bookmarks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :