Jeûne sec épisode 1

J – 1 49702455_2033587380059822_2972728985059852288_n.jpg
.
.

Une fin de semaine comme les autres … ou presque ! C’est la fête pour mon organisme que je prépare depuis lundi à cette merveilleuse période de jeûne sec.
Vos nombreuses questions me font entrevoir la nécessité de partager un peu plus ce qui concerne la pratique !
Aujourd’hui je m’alimente exclusivement de végétaux comme hier … en privilégiant ce beau jus vert (épinards, céleri, persil, gingembre, curcuma, citron vert) !
J’ai dans ma besace quelques amandes trempées, un avocat et le reste de la tarte aux poireaux d’hier soir (dont le fond était fait avec la pulpe restant de mes jus additionnée de poudre d’amande, graines de chia et d’un peu de lait végétal).

50045966_2033587436726483_8032569857000079360_n.jpgTout cela me permettra de me restaurer entre les cours : vendredi chargé avec 7 cours de 45 à 60 minutes dont 2 cardio.

Je vous tiens au courant … je partagerais mes sensations chaque jour ce qui me donnera l’occasion de les observer de plus près ce qui n’est pas le cas d’habitude !
Je jubile … C’est mon tout premier jeûne sec mais j’ai depuis longtemps envie de vivre cette pratique. Je vais l’adapter à mes sensations et tenter une phase de 48h pour commencer. Je noterais mon poids en fin de jeûne : masse grasse, masse maigre, masse hydrique.

Continuez à poser vos questions ici ou en MP !
Le dossier s’enrichît et promet une revue de février très documentée en plus d’une marche à suivre étape par étape pour vous faire une idée personnelle de cette formidable expérience !

J + 1
.
.
Ho yeahhhh tout va bien.
J’avais préparé cette période avec soin pour partager avec vous mes impressions, mes sensations, enfin ce que je vis.
J’ai reçu beaucoup de questions via instagram sur la pratique du jeûne en général, du jeûne intermittent et sur les jus … Je réponds à toutes ces questions et vous les retrouverez dans la revue de février.
Je partage ma propre expérience, elle n’est en rien le reflet de ce que vous devez mettre en place pour vous-même. Chacun étant différent, autonome et responsable 😊

J’ai donc arrêté de boire et de m’alimenter hier à 17h00 après mes 4 premières heures de cours (3 renfo + 1 cardio) et avant les 3 dernières (2 renfo une cardio). Ça fait une grosse journée avec presque 7h d’enseignement. J’en ai profité pour bien charger ma barre sur un des cours : je le donne 2 fois le vendredi – ça ml’a permis de constater que d’habitude je travaille comme un bon coach … en m’économisant parce-que là c’était encore très très supportable ☺️
Rien à signaler hier soir puisque tout était aussi normal qu’un vendredi soir. A part peut-être le fait qu’en sortant de la salle habituellement je bois une eau avec un faible taux de résidus à sec. J’en avais l’envie parce-que c’est le rituel je crois. Mais je n’avais pas soif.

Ce matin j’ai donné 3h dont 1 cardio et j’ai enchainé sur mes consultations de shiastu au cabinet à 40 kms.
Je pratique habituellement un jeûne intermittent avec un repos de 16h pour mon organisme puis je m’alimente.
Mais je bois dès le matin : un verre d’eau tiède, puis un peu plus tard un thé vert. Ce matin donc … RIEN. Et pas de soif. Il m’arrive certains jour de boire un café dans la matinée. Rien à signaler durant les cours mais à part la diète hydrique du soir il n’y a pas eu de changement dans ce que j’absorbe.

L’après-midi, J’ai pu pratiquer le shiatsu avec la même #énergie, et sentir mes mains chauffer aussi fort que d’habitude. Ecouter et répondre aux questions des personnes que j’ai reçu avec la même attention. J’avais l’appréhension de ne pas sentir mes mains chauffer, mais ça n’est pas arrivé. Après le 2 ème rendez-vous j’ai eu une pause un peu plus longue durant laquelle j’ai ressenti un peu de fatigue, pas suffisamment quand 50280476_2035488423203051_2537255512114724864_omême pour m’allonger et faire une micro sieste.
Finalement pas plus de fatigue que les autres samedi … Globalement … RAS !
Mais ça ne fait que 28h

Cela dit … vous voyez ce jus … ben j’en ai vraiment très très très envie, j’en imagine la saveur, j’en goûte la texture … je crois que j’en mangerais bien un peu 😋

J + 2 the END

.
.

7ba9d9e501a94cc5a8cbf53957425fa1_th.jpg.jpg2 ème nuit … réveil à 2h00 = normal mon foie est à l’honneur durant ce jeûne, il se détoxique à la vitesse grand V.
Une drôle d’impression … comme si j’allais avoir des remontées gastriques: je rappelle que je n’ai rien ingurgité depuis vendredi 16h30/17h00 🤔
Effectivement un peu plus tard dans la nuit j’ai des remontées…
Je descends uriner une première fois à 4h puis une deuxième à 6h … ce qui me permet de remplir la gamelle des chats pour éviter le réveil à 8h si jamais j’avais envie de feignasser ce qui est largement prévu aujourd’hui. Incroyable besoin d’aller soulager une vessie que je n’ai pas eu l’impression de remplir, puisque d’une part je n’ai pas bu, d’autre part j’ai énormément transpiré dans mes cours des 2 jours précédants… le processus est extrêmement rapide. Je vous l’explique en détail dans la revue de février. Mais honnêtement, je suis bleufée … je ne m’attendais pas à ce que cela aille aussi vite.
Je me réveille à 9h30 … ça n’est pas arrivé depuis longtemps en période de travail : j’en profite, je reste au chaud. Tout va bien. Et … je dois me rendormir puisque c’est la gymnastique de Gris-Bouille-le-chat-sportif qui me réveille à … je n ‘ose le dire 🙄😞😁 j’ai dû mal lire … 11h40 !!!!
il_340x270.923450423_od2u.jpgPresque comme les jeunes qui sont à la maison ce WE et qui ne font pas de bruit … parce-qu’ils se lèveront 1h plus tard – les bienheureux.
Alors je fais exactement ce que je prêche sans cesse … j’accepte. Rien ne sert de tempêter parce-que cette journée était l’opportunité de faire 1 milliard de chose (vraiment pas urgentes) … c’est aussi une belle opportunité pour mon organisme tout entier de faire un break constructif au delà de mes espérances les plus folles.
Je ne me le serais pas permise – dans le meilleurs des cas j’aurais démarré avec la méditation quotidienne pour me jeter à corps perdu sur des baskets pas encore sèches du dernier footing, puis j’aurais allumé le four et préparé un somptueux gratin de légumes pour ceux qui mangeront à midi etc … avant de m’octroyer une sieste peut-être avec mon bouquin du moment.
Mais rien n’est mieux que ce moment dont mon corps n’a pas profité depuis la dernière profonde détox.IMG_7500.jpg
1 fois par mois je m’accorde un nettoyage de la vésicule en plus du jeûne intermittent ce qui explique sans aucun doute l’absence de symptômes enregistrés aujourd’hui… à peine la tête un peu lourde alors qu’ordinairement j’ai vraiment des maux de tête important (ça ne m’arrive jamais hors détox, parfois des acouphènes, et/ou de petites nausées).Là … rien. Je suis juste incroyablement calme sans mollesse, et super lucide.

Pour info je repasse sur la balance à … – 1,500 kgs en 53h (dernière pesée vendredi à 8h, du matin, début du jeûne 17h) avec cette confirmation … que je ne perds pas de muscle puisque l’impédancemètre affiche masse grasse – 1%, masse musculaire + 2 %, masse hydrique 55% … j’ai totalement oublié de noter cette donnée vendredi c’est un comble ! mais il me semble me rappeler que c’était 56%. En résumé j’ai perdu de la graisse, pas trop mais je n’ai pas perdu de muscle, voir j’en un gagné en gardant mon activité physique et en chargeant particulièrement sur mes cours ces deux jours. Ces pauvres chiffres confirment totalement ce que j’avais pu lire sur le sujet et viennent étayer le raisonnement selon lequel le corps dispose de réserves d’eau, qu’il puise là ou elle est disponible … avez-vous une petite idée de l’endroit ? Moi je sais  😃 et c’est formidable d’avoir cette conformation.
Je vous explique le processus en profondeur dans la revue de février.
Ce jeûne sec confirme totalement ce que j’en avais connu quelques mois après avoir commencé le jeûne intermittent et vient souligner l’impact hallucinant de la diète hydrique.
Je vais donc le pratiquer une fois par semaine à raison de 24h. Et je vais instaurer cette routine des 48 à 72h dans mon année. je vais réfléchir à une fréquence intelligente, car j’aime que les choses soient claires et planifiées.

IMG_4735.jpgCe soir à 17h je vais boire un super jus à base de céleri, persil, grenade, comme d’habitude j’ajoute curcuma et gingembre + un peu de citron …
J’en jubile d’avance …

IMG_4745.jpgUn peu plus tard nous mangerons léger mais roborratif.  Je veux dormir paisiblement : j’ai prévu une purée de céleri au lait de coco, un thé vert … chaud et un dessert … une fois n’est pas coutume : nous allons tartiner allègrement un peu de pâte chocolatée dont la recette figurait dans le numéro de janvier ! 😋

.

Solange
 

Maman de 4 enfants... bientôt grand-mère ;-) Violoncelliste, praticienne de shiatsu, coach sportif, triathlète, marathonienne intolérante au gluten et végétarienne. Je vis en cultivant ma singularité sans concession mais avec une réelle et sincère envie de partager ce qui est bon - c'est ce qui me donne la fabuleuse énergie qui m'habite. Partager, manger, bouger, méditer, être soin-même en conscience. https://www.facebook.com/SMB-coach-Mangecomtuvis-913569895394915/?ref=bookmarks

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

%d blogueurs aiment cette page :