Mangecomtuvis … pourquoi ?

Très sensible à ce que je mets dans mon assiette j’ai eu envie de partager mes petites et grandes trouvailles – celles qui me permettent d’avoir une énergie parfois débordante chaque jour de l’année.

images.jpeg

J’ai la très grande chance d’avoir une belle bonne santé et d’être relativement optimiste quoiqu’il arrive.

QUOIQU’IL arrive parce-que comme tout le monde j’ai vécu ma vie avec tout ce qu’elle comporte de formidable … puisque cela m’a construite.
Consciente qu’il s’agit d’un état d’esprit que je génère au quotidien en le cultivant avec soin, je sais aussi pour l’avoir vécu qu’avec une alimentation parfois inadaptée à mes besoins, les choses n’ont pas toujours été simples.

« Comme tu vis » parce-que mes besoins alimentaires ont été différents selon mon activité physique de loisir, mes grossesses (je suis 4 fois maman d’enfants robustes), les différentes périodes de ma vie (j’ai 51 ans), mes métiers, mon jardin, les saisons, mes goûts, mes intolérances avérées ou mes doutes sur les conséquences de certains écarts … j’ai la conviction de m’être crée des besoins par moments puis d’avoir eu l’opportunité de changer en étant à l’écoute de mes sensations profondes : physiques et psychologiques, parfois même émotionnelles. Tout n’est qu’ajustement – il faut rester curieux !

« Tu es ce que tu manges » … est une petite phrase qui défini assez bien ce que je pense de la manière de s’alimenter.                                                                                                         Bien s’alimenter c’est se nourrir corps et âme en tenant compte d’un paramètre à mon sens incontournable : le plaisir.

Commencer par savourer le luxe de se faire du bien intérieurement en mangeant.

C’est réellement mon cas. Et c’est une priorité qui ne me coûte rien de plus qu’avant de prendre conscience de tout cela et qui m’apporte en revanche énormément en terme de bien  être au quotidien.