Feuilles de vigne farcies

Les feuilles de vigne farcies

fullsizeoutput_fea.jpeg

Une feuille par rouleau …

1 cuillère à soupe de riz cuit par rouleau

Pour 10 rouleaux

 1 oignon

1 courgette

1 tomate

2 citrons

1 Pincée de sel

4 cuillères à soupe d’huile d’olive

1 litre d’huile d’olive

1 litre d’huile de colza (facultatif)

Le choix des pots est fonction du nombre de rouleau et donc de sur taille. J’ai préparé des bocaux avec au maximum 9 rouleaux, pour éviter de trop grosses pertes en cas de mauvaise conservation

IMG_8406.jpg

Il est possible de trouver des feuilles de vignes prêtes à l’emploi dans le commerce mais j’ai choisi d’utiliser les ressources de mon petit jardin et cueilli de belles feuilles sans trou ni tache.

Une fois équeutées et lavées je les ai blanchies dans 2 litres d’eau bouillante salée

Egouttées et légèrement séchées elles peuvent être conservées au réfrigérateur dans une boite hermétique 5 à 6 jours.

IMG_8407.jpg

 

Débitez les légumes en tout petits morceaux. Réservez-les.

Emincez l’oignon et faîtes – le revenir dans un peu d’huile d’olive puis sans le laver faites sauter le riz avec l’huile d’olive.

Pressez-les citrons et lorsque le riz est nacré façon pilaf, ajoutez le jus de citron et le sel.

Ajoutez les légumes et cuisez 3 minutes puis couvrez à peine d’eau froide et laissez cuire 5 minutes.

Posez un couvercle sur la préparation et réservez-la.

J’ai fait plusieurs tests motivés par la seule organisation d’une journée ou j’avais plusieurs taches différentes à exécuter et donc pas forcément le temps de mettre en œuvre et réaliser la recette jusqu’au bout.

J’avoue avoir trouvé plus simple, pratique et efficace de faire les choses par étapes.

1 – Cueillette des feuilles et trempage.

2 – Je les ai blanchies un peu plus tard et sans stress 2 jours avant la réalisation de la recette

3 – Le riz a été cuit le matin

4 – J’ai farci mes feuilles quand j’en avais le temps : elles étaient plus fermes que la fois ou j’avais enchainé les taches en 1h30, le riz était froid (c’est moins chaud 😂😉pour la manipulation ), mais également plus ferme.

Pour farcir il faut poser la feuille avec les nervures visibles et la partie la plus large vers le haut. … comme sur la photo !

fullsizeoutput_ff1.jpeg

Déposez une cuillère à soupe de farce sous l’amorce de la queue de la feuille et replier la partie supérieure droite.

Rentrez le coté droit et replier la partie supérieure gauche.

Rentrez le côté gauche et roulez vers vous pour former le rouleau.

Le but est d’enfermer toute cette bonne préparation dans la feuille et surtout d’éviter qu’elle ne s’en échappe lorsque vous allez les cuire un peu.

Une fois toutes les feuilles farcies, huilez légèrement une poêle et déposez – les au fond en les serrant et/ou si besoins en les superposant.

Une  grande assiette ou tout objet pouvant les recouvrir et servir de poids évitera qu’elles ne s’ouvrent ou se promènent dans la poêle lorsque vous allez recouvrir feuilles et poids d’eau froide.

Portez à ébullition et laissez cuire 5 minutes.

Sortez les feuilles de l’eau en étant très prudent pour éviter une brulure… cela dit j’avais passé tellement de temps à les préparer, que je n’ai pas du tout convoqué mon impatience pour achever le travail au risque de le saboter en perçant ou en défaisant mes jolis rouleaux.

fullsizeoutput_fe8

Posez-les sur une grille pour les laisser refroidir et préparez vos bocaux en les ébouillantant (couvercles compris).

Disposez ensuite vos feuilles farcies en les serrant dans le bocal et couvrez-les huile.

J’ai fait une tentative avec 100% huile d’olive, puis une autre avec 50% olive/50% colza.

J’ai essayé avec un riz très pimenté, et un autre légèrement sucré au miel.

Nous n’avons goûté que la première version qui était en conservation depuis 3 mois : j’en conclu que je vais en préparer encore bien d’autres en apportant des variantes suivant les ressources de mon potager.

IMG_8405

 

C’est délicieux !

 

Solange
 

Maman de 4 enfants... bientôt grand-mère ;-) Violoncelliste, praticienne de shiatsu, coach sportif, triathlète, marathonienne intolérante au gluten et végétarienne. Je vis en cultivant ma singularité sans concession mais avec une réelle et sincère envie de partager ce qui est bon - c'est ce qui me donne la fabuleuse énergie qui m'habite. Partager, manger, bouger, méditer, être soin-même en conscience. https://www.facebook.com/SMB-coach-Mangecomtuvis-913569895394915/?ref=bookmarks

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

%d blogueurs aiment cette page :