“M. Edmond : Alors rien… j’en ai assez je m’asphyxie. Tu saisis je m’asphyxie. Mme Raymonde : A Toulon y d’l’air puisqu’il y a la mer – tu respireras mieux ! M. Edmond : Partout ou on ira ça sentira l’pourrit.

Lire la suite